CABINET DE RADIOLOGIE
“LES ÉLÉPHANTS”
32, rue Vieille Monnaie
73000 CHAMBERY
TÉL. 04 79 33 04 09

SCANNER DU NIVOLET16, Avenue des Chevaliers Tireurs
73000 CHAMBERY
TÉL. : 04 79 62 67 21
IRM DE SAVOIE2, Place St Pierre de Maché
73000 CHAMBERY
TÉL. 04 79 96 56 96
DEPARTEMENT IMAGERIE MÉDIPOLE DE SAVOIEAvenue des Massettes
73190 CHALLES LES EAUX
TÉL. 04 79 26 83 83
SCANNER ET IRM
DU REVARD
49, Avenue du Grand Port
73100 AIX LES BAINS
TÉL. 04 79 88 13 32

Mammographie

La mammographie est un examen radiologique spécifiquement destiné à l’étude des seins.

Motifs de sa réalisation

Les motifs de sa réalisation sont :

  • le dépistage systématique, de façon individuelle ou sur invitation par l’organisme départemental responsable du dépistage organisé (il s’agit du Doc Savoie pour notre département)
  • une anomalie clinique, qui peut être une douleur, une masse palpable sur le sein ou sous les bras, un écoulement mamelonnaire, etc.
  • la surveillance après traitement d’un cancer du sein.

Cet examen est réalisé pour dépistage du cancer du sein, selon les préconisations de la Haute Autorité de Santé (HAS) : tous les deux ans à partir de l’âge de 50 ans en l’absence de facteur de risque, et avec une fréquence plus élevée dans un contexte particulier d’antécédents familiaux, personnels ou autres facteurs de risque.

Le programme de dépistage organisé (DPC) invite chaque femme à faire réaliser une mammographie sans avance des frais tous les deux ans de 50 ans à 74 ans.

Importance de rapporter les clichés antérieurs

En plus de l’analyse des clichés réalisés le jour de l’examen, la possibilité de confrontation avec des clichés antérieurs potentialise la capacité de détection des anomalies et rend l’analyse plus spécifique.

Il est donc primordial d’apporter les clichés antérieurs le jour de l’examen.

Cycle menstruel et mammographie

Cet examen étant irradiant, il convient de s’assurer de l’absence de grossesse de la réalisation. Toute grossesse doit être signalée.

Par ailleurs, l’analyse est plus délicate et l’examen peut être douloureux après la période d’ovulation (après le 14e jour du cycle).

Pour cette raison l’examen est pratiqué entre le 5e et le 14e jour du cycle (le premier jour du cycle est le premier jour des règles).
> Après la ménopause, cet examen sera réalisé à n’importe quelle période.

Contenu de l’examen

Dans la majorité des cas, quatre clichés sont réalisés : deux de chaque côté. Parfois, des compléments centrent l’étude par un cliché cible dans une région du sein, ou en analysant le sein sous un autre angle.

L’examen dure une dizaine de minutes. Les seins sont comprimés entre deux plaques, ceci vise à étaler la glande pour éviter les superpositions et ainsi obtenir les images bien analysables. Cette compression ne dure que quelques secondes. Un système de sécurité limite cette compression.

En fonction de ce qui est constaté sur les clichés, l’examen pourra être complété par une échographie, éventuellement des prélèvements le jour même ou à distance, et-ou une I.R.M.

Aucune préparation n’est nécessaire, inutile d’être à jeun, ne pas interrompre les traitements médicamenteux. Si possible éviter l’application de crème ou de talc sur les seins. Les colliers seront ôtés.

Conclusion de l’examen

Le radiologue rédige un compte rendu d’analyse dans lequel est mentionnée une classification ACR (American College of Radiology), avec un chiffre allant de 0 à 5 pour chacun des deux seins. Le chiffre 0 correspond à un examen nécessitant des investigations complémentaires, le chiffre 1 correspond à l’absence d’anomalie, le 2 à une anomalie bénigne , le 3 à une anomalie méritant d’être surveillée, le 4 à une anomalie nécessitant des prélèvements et le 5 à une anomalie qui impose une prise en charge chirurgicale, au moins pour avis spécialisé.

Dans le cadre du dépistage organisé (Doc Savoie, ou autre structure départementale), les mammographies classées ACR 1 ou 2 lors de la première lecture au cabinet de radiologie, bénéficieront d’une deuxième lecture pour confirmer cette bénignité. Les mammographies classées ACR 0 3 4 ou 5, donc anormales, seront conservées par le premier lecteur pour poursuite de la prise en charge.

  • ACR 1 : Mammographie normale
  • ACR 2 : Constatations bénignes sans surveillance ni complément nécessaire
  • ACR 3 : Surveillance à programmer
  • ACR 4 : Anomalie indéterminée ou suspecte, généralement faisant poser l’indication d’un prélèvement (biopsie)
  • ACR 5 : Forte suspicion de lésion évolutive, indication de prise d’avis chirurgical, de biopsie
  • ACR 0 : examen incomplet, des investigations complémentaires sont programmées.

Contre-indications

Aucune contre-indication en particulier.
Les prothèses mammaires n’interdisent pas l’examen.